Données, commerces, piétonnisation… plongée dans le mode d’emploi de la ville du quart d’heure

En bref

Gigantisme des constructions, mobilité de masse, construction de grands ensembles en périphérie, séparation stricte logement/travail/loisirs… La ville fonctionnaliste du XXème siècle a vécu. Pour Carlos Moreno, à l’origine du concept de ville du quart d’heure, elle doit être repensée à l’aune de notre rapport au temps avec un objectif : Rendre accessible à pied ou à vélo en quinze minutes les six fonctions sociales, urbaines et territoriales essentielles d’une cité, à savoir se loger, produire, accéder aux soins, s’approvisionner, apprendre et s’épanouir.